Le corail sango, kézako ?

Au Japon, les coraux sango sont depuis longtemps très appréciés pour leurs bienfaits.

Appelés « le lait des centenaires », les coraux sont sillonnés d’innombrables petits pores, leur fournissant une large surface d’échange avec leur milieu ambiant et une biodisponibilité particulièrement élevée. Dans le corps humain, ils sont particulièrement bien métabolisés.

Le corail Sango contient les deux matières minérales les plus importantes, le calcium et le magnésium. En effet, votre corps a besoin de magnésium pour bien métaboliser le calcium.

Selon les sources des scientifiques, le meilleur rapport est de 2 à 1. Contrairement aux autres préparations, les minéraux de Sango garantissent un apport calcium et magnésium dans ce rapport optimum de 2 à 1.

Les minéraux marins extraits de coraux sango sont disponibles sur Keimling.fr

Partagez cet article avec vos amis !
    Ce contenu a été publié dans Généralités, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

    5 réponses à Le corail sango, kézako ?

    1. Cachou dit :

      Je lis votre article, et je suis étonnée de voir que le corail est encore exploité ! Alors que dans certaine région, on sensibilise à sa protection…
      Est-ce que celui d’Okinawa serait en prolifération ???
      De plus, comment peut-on savoir avec Fukushima, l’impacte sur la faune, la flore et tout ce qui touche à l’extraction maritime ?
      Nous avons tous été touché, il ne faudrait pas l’oublier…

      • Mixer-deshydrater-crudites dit :

        Bonjour,

        Merci pour votre commentaire.
        Les coraux sango en stock chez Keimling ont été récoltés avant le tremblement de terre de Fukoshima. Pour ses approvisionnements Keimling demande des analyses précises quant à la radioactivité.
        Il n’y a aucun danger pour l’espèce puisque Keimling récolte ces coraux à l’état de sédiment. Ce point était d’ailleurs primordial pour nous lorsque nous avons débuté la commercialisation de ce produit.

        La rédaction de mixer-deshydrater-crudites

    2. Bonnet dit :

      Pourquoi ?
      Et oui, pourquoi n’avez-vous pas affiché mon commentaire ?
      Mon opinion ne va pas dans votre sens ?…
      Cachou.

      • Mixer-deshydrater-crudites dit :

        Bonjour,

        Nous sommes désolés, le commentaire n’était pas publié car le poste rédactionnel qui s’occupe à séparer les spams des commentaires n’était pas occupé hier.

        La rédaction de mixer-déshydrater-crudités.

        • Cachou dit :

          Merci pour vos réponses.
          Permettez-moi de ne pas adhérer à ce procédé.
          Le fait d’avoir récolté les sédiments justement avant le tremblement de terre de Fukushima, me laisse septique. Je précise que ce jugement m’appartient.
          Par ailleurs, j’aime votre Blog, et site, J’y achète matériels et certains produits, mais celui-ci ne fera pas parti des mes achats.
          Cordialement.
          Cachou

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *